• De retour de notre week-end mouvementé et plein d'émotions, le bilan fait sur le coté sérieux de la chose je peux enfin passer aux choses plus agréables:

    Montrer la vidéo de ce super week-end! Car oui, nous avons passé un super week-end:

    - j'avais anticipé et posé un jour de congés pour lundi. Coup de chance, vendredi je pu partir tôt du travail et on est déjà montés vendredi soir.

    - donc deux soirées en amoureux pour nous deux, c'est tellement rare qu'à tous les coups c'est génial!

    - tous les 6 chiens avec nous dont les deux jeunes qui sortent pour la première fois sur une manifestation canine

    - pleins, pleins de gens avec des husky. Et comme j'adore de bavarder j'ai passé le week-end à le faire! Soit avec des gens qui avaient le même type de chien que nous (pas beaucoup mais il y en avait), soit avec ceux qui font tirer leur chiens et on échange. Soit avec des spectateurs intrigués par nos chiens à qui je raconte avec plaisir toute l'histoire!

    - une super belle région avec un temps qui était quand même assez bon. Couvert et un peu humide les matins mais super grand soleil les après-midi

    - les chiens super sages qui se sont présentés comme des chefs! Fritz était un peu nerveux dans le hangar mais le TAN lui a fait du bien. Jemma aussi mais elle a bien géré et était très concentrée sur moi. Ebi avait oublié tout ce qu'on avait révisé mais était tellement cool qu'elle s'est super bien présentée.

    Franchement: ça m'a fait des super vacances! J'en avais besoin et ça fait vraiment du bien. Au travail je tourne à 200 à l'heure actuellement.

    Donc voici le montage du week-end! Après avoir monté une version plus pimentée j'avais peur que certains n'arrivait pas à suivre l'humour et pour ne pas froisser les âmes sensibles voici la version douce. En espérant bien que ceux qui ne sont pas venus cet an ci le regrettent et que ça leur donne un coup de booste pour venir l'année prochaine!

     

     


    1 commentaire
  • Photos, vidéo et récit du week-end bien sympa de la Nationale d’Élevage 2015 viendra prochainement!

    Voilà la conclusion de ce week-end à la recherche de la vérité sur la conformité au standard du husky. Mis à part le fait de passer un bon week-end avec Alex et les chiens mon objectif personnel était de mieux comprendre le standard du husky. De mieux comprendre cette cassure de la race en deux camps: les huskies "de beauté" et "de travail". Et voir de mes propres yeux si cette cassure est réelle ou juste une exagération d'individus aux deux extrêmes qui ne sont conformes au standard ni l'un, ni l'autre. Est-ce que c'est un conflit qui vient du haut, un conflit de pouvoir de fédérations et clubs. Ou un conflit du bas, des utilisateurs, passionnés et amateurs.

    On y allait avec nos chiens en sachant qu'on ne gagnera pas. Je voulais uniquement un jugement juste de leur conformité au standard en étant tout à fait prête à entendre les non conformités. Et les comprendre pour mieux les voir par la suite.

    Le chrono seul ne pourra jamais être unique outil de sélection pour le husky de travail. Sinon autant quitter le monde étrange des pure-races pour passer à l'alaskan, pourquoi pas l'alaskan typé nordique. J'aime le husky sibérien, j'accepte donc de me plier à un standard.

    Pour lire le standard du Husky en français voir ici. Comme vous voyez ou vous savez déjà, il est très vague. Ça parle beaucoup de "modérément", "légèrement", "taille moyenne", "ni trop, ni pas assez". En gros, ce n'est pas qu'avec ce texte qu'on peut évaluer un husky.

    Alors je regarde Google, mon ami, pour  voir qu'est-ce qu'il me sort pour m'aider:

    Standard siberian husky

    Copyright Inner Vision Kennel

    Ok, ça ne m'aide pas! Rien à voir du tout avec nos chiens. Mais en cherchant un peu dans les pays scandinaves je suis vite rassurée. Le chien ci-dessous est un formidable chien de travail qui a aussi gagné le titre de champion de conformité au standard.

    Ylarjärvis Vargtass

    Ylajärvis Vargtass

    Non, le problème n'est pas là. Le husky sibérien est un chien de travail qui a toujours eu une morphologie assez variée. Bas sur pattes, haut sur pattes, plus compact, plus longiligne. Les différents gabarits ainsi que la grande variété en couleurs a toujours existé.

    Seppala agouti husky

    Leonard Seppala avec ses chiens dans les années 1930.

    (et oui, la couleur loup a toujours existé chez le husky)

    Le problème est dans l'interprétation du standard selon les gouts personnels et la tendance du moment. Ce qui m'intéresse dans le chien est sa construction et sa façon de courir. Je regarde la ligne de dessus (horizontale et avec une croupe descendante), la ligne de dessous (une ligne droite qui remonte franchement sous le ventre), les angulations des épaules et la longueur des bras (coudes sur la ligne de dessous ou plus bas), l'angulation des postérieurs et le rapport longueur du corps - hauteur au garrot (je les aime pas plus long que haut, du garrot à la base de la queue) et le rapport hauteur garrot - air sous le tronc (plus d'air que de tronc).

    J'aime une allure sans effort et fluide, sans mouvement vertical (haut et bas) du corps. C'est Jaakko qui nous a appris ça, encore à 11 ans il semblait flotter dans l'air quand il trottait.

    J'aurais aimé avoir un jugement impartial, l'avis d'un spécialiste sur ces points sur nos chiens. Mais qu'est-ce que j'ai eu?

    Des avis sur les oreilles (trop grandes et attachées trop bas), le nez (trop long), les yeux (pas assez obliques), la tête (trop fine). Ce n'est qu'un histoire de tête... faut croire que le reste du corps ne compte pas. Bon ok, il y a aussi les pattes (larges et un peu ouverts).

    Ebi Blau Fontein husky   C'est une histoire de tête

    Ebi a bien été remarquée pour ses superbes allures. J'apprécie le jugement que j'ai eu pour elle. Qui ne parlait pas seulement de la tête (trop long par rapport à sa largeur) mais aussi de l'excellente construction, même si l'ossature était jugée très fine.

    Jemma Dolina Volka husky   Jemma Dolina Volka husky

    Jemma a choqué mais a bien été confirmée *ouff*. Tête trop ciselée, oreilles de Gremlin (trop grandes, attachées trop bas) et un physique d'ado (manque encore de poitrine), trop fine et maigre et en plus en mue. Pieds trop larges, articulations encore souples. Pour le juge je n'avais aucun intérêt à l'exposer. Pour moi si, du moment où je l'avais bien inscrite en classe jeune car je sais bien qu'elle a un physique d'ado. Et oui, je sais qu'elle a des grandes oreilles. Bonnes allures latérales. Aucun commentaire sur la ligne de dessus, de dessous et les angulations.

    siberian husky agouti   F'Chico Marx du Fur Rendez-vous "Fritz" agouti siberian husky

    Et Fritz, hmm, comment dire. Quand le juge m'avait dit qu'il a une tête de Chien Loup Tchécoslovaque je pensais qu'il blaguait au départ. Je rigole et lui réponds que je sais bien qu'il en a la couleur mais que la ressemblance s'arrête bien là. Mais non, les oreilles (trop grands et écartés)  et le museau long... ça rappelle clairement un CLT selon le juge. Bon, chacun son avis, je n'étais pas là pour m'énerver mais pour bien présenter les chiens! On passe alors aux allures, Fritzi s'est présenté comme un chef même s'il ma arraché la peau de la main en tirant sur sa laisse d'expo. Résultat de courses: Fritz a bien des "allures puissantes".

    Ce n'est qu'une histoire de tête. Ou c'est moi qui délire et n'est pas capable de voir la flopée de défauts.

    Daika Leva Neve agouti husky siberian   Julius Dolina Volka agouti siberian husky   Ewok Draye Blanche agouti husky blue eyes

                                Daika                                                             Juli                                                           Ewok

    Faut croire que la première partie du standard est oubliée de ces jours. Alors pour rappel, là voici:

    Le Husky de Sibérie est un chien de travail de taille moyenne à la démarche légère et vive. Il est dégagé et élégant dans ses allures. Son corps, modérément compact, couvert d'une bonne fourrure, ses oreilles droites et sa queue en brosse bien fournie évoquent son hérédité nordique. Son allure caractéristique est unie et apparemment facile. Il remplit avec la plus grande compétence sa fonction d'origine de chien de trait en tirant une charge légère à une vitesse modérée sur de grandes distances. Les proportions et la forme de son corps dénotent cet équilibre fondamental de puissance, de rapidité et d'endurance.

    On parle bien de chien de travail, d'allures, de compétence dans sa fonction de chien de trait, de puissance, rapidité et endurance. De physique nordique, modérément compact.

    Alors non, pour moi ce n'est pas du tout une histoire de tête. C'est une histoire de chien. De mental, de construction, de caractère, d'allures et puis de physique.

    D'ailleurs à mon avis un chien incapable de faire le TAN devrait pas seulement pas être recommandé mais même pas être confirmé. Même s'il a la tête large, le nez court et des petites oreilles, ok je sors!

    Et ce n'est pas une question de husky de travail ou non. Les éleveurs sérieux de husky de tout type attellent leurs chiens et le TAN ne leur pose pas le moindre souci.

    Il va falloir que je trouve des juges qui sont un peu plus spécialisés sur le jugement de structure et allures. Mais bon, une fois par an ça suffit, je verrai bien l'année prochaine!

    Mais j'ai bien noté: il faut faire attention aux têtes avec nos chiens de travail parce qu'à force de ne pas regarder du tout on risque de s'éloigner plus vite et plus loin qu'on pense. Même si ce n'est pas le point le plus important sur un chien de traîneau ça en fait partie pour un husky sibérien.

    Pas facile de concilier la sélection du will to go, capacité physique, caractère, construction + la beauté (nez, oreilles,...)!

     

     

     


    3 commentaires
  • Ça y est, Roots aussi nous a quitté 2 mois avant son 15e anniversaire. Depuis Janvier il a beaucoup baissé, un check-up récent à décelé un foie HS et c'est vrai, il ne pesait plus que 17kg (24kg de poids de forme quand il était encore à l'attelage).

    Mais il était tellement bien. On se baladait tous les jours 20 minutes, il était content, il mangeait et digérait bien. Il était pleinement intégré et accepté par la meute et il devenait de plus en plus câlin avec nous.

    Mais son lipome au poignet déconnait et s'est mis à grossir beaucoup, mais vraiment beaucoup les deux derniers mois. On savait qu'il n'allait plus durer longtemps mais je lui donnais encore facile 1-2 mois.

    Sa fin avant hier est arrivée brutalement et très difficile à encaisser pour nous.

    Voici un montage vidéo de comment je veux me rappeler de lui. Un super chien, toujours heureux, toujours volontaire qui nous a tout appris sur le sport.

    Bon voyage Roots!


    2 commentaires
  • Régulièrement quand je regarde nos chiens jouer je me dis à quel point des gens qui ne connaissent pas ça doivent halluciner s'ils verraient ça. L'énergie, la vitesse, l'agilité et tout simplement l'intensité que les huskies ont quand ils jouent. Avec une pointe d'agression quand la tension monte, surtout entre chiens de même âge où la hiérarchie n'est pas 100% claire.

    C'est pour ça que je filme les jeux de notre meute depuis 2 mois pour monter une vidéo et montrer ça. La star de la vidéo est bien évidement Jemma, la folle du service. Elle est de loin la plus petite de tous, je l'appelle notre naine. Mais ce que lui manque en taille elle compense largement avec son mental. Elle a un cerveau qui tourne à 300 à l'heure, elle est rapide et agile. C'est vrai il faut le dire, Daika était tout comme elle quand elle était petite. Telle mère, telle fille!

    Juli est bien différent en caractère, plus posé, plus équilibré. Il aime beaucoup Jemma et il adore jouer avec elle. Mais il perd souvent patience quand elle le taquine encore et encore et encore! La tension peut monter et je préfère souvent leur lancer un mot ferme pour les faire redescendre. L'effet est immédiat, aucun problème là-dessus.

    Cette année notre meute est bien. Daika redevient aussi folle que quand elle était petite. Fritz se lâche ouvertement, y compris avec Juli son fils. Il est très ferme avec lui quand il veut, mais il peut aussi se rouler par terre et jouer ensemble avec lui. Ewok, toujours un peu nerveux, adore courir et Jemma profite pour le courser. Ca peut chauffer un peu entre Ewok et Fritz, qui n'aime pas trop ça façon de "grogner" tout le temps. Ebi a pris énormément d'assurance depuis cette saison de traîneau et certainement aussi grace à Juli, son éternel bébé. Autant Daika n'a plus aucun comportement maternel avec Jemma, Ebi adore son petit et profite de chaque occasion pour le lui montrer. Juli rend l'appareil et est un bon fils à sa maman.

    Roots est très bien intégré, il est heureux, les autres l'aiment bien et sont bien indulgents quand il leur marche dessus ou les bouscule par hasard. Il a beaucoup faibli depuis le début de l'année et ce sera certainement son dernier été. On profite de chaque instant et il est tout simplement adorable. 

    Donc voici le résultat, un aperçu et résumé des jeux de folie que notre meute se livre tous les jours!


    votre commentaire
  • Nous avons eu visite de lapinkoira Guizmo et la dynamique entre Jemma et lui était vraiment très impressionnante à voir. Guizmo est gentil et tranquille, impossible de l'énerver qui a beaucoup de patience avec son petit protégé Jericho. Jericho a pratiquement le même âge que Jemma et Juli.

    Jemma est en adoration totale devant Guizmo qui a pourtant rien demandé.

    Jemma et Guizmo

    Ca joue, ça joue fort!

    Jemma et Guizmo

    Jemma mérite pleinement son surnom "la barge"

    Jemma et Guizmo

    Un peu trop d'énergie pour ces lapinkoiras!

    Jemma et Guizmo

    Puis elle rampe par terre en mettant sa tête de fouine. Tente de lui lécher les babines et lui donner la patte...

    Jemma et Guizmo

    ... puis Guizmo "fait son chef", et elle adore encore plus!

    Jemma et Guizmo

    Guizmo a clairement un fan...

    Jemma et Guizmo

    ...et elle ne le lâche plus...

    Jemma et Guizmo

    ... et galope fort, cette Jemma!

    Jemma et Guizmo

    C'est vrai, Guizmo trouve ça un peu beaucoup quand même!

    Jemma et Guizmo

    Sacrée Jemma!

    Jemma et Guizmo

    Juli observe, il a longtemps fait la même chose avec Fritz (qui en a bien profité par contre)

    Jemma et Guizmo

    Ewok, lui préfère se la couler douce par cette chaleur et se faire caresser!

    Jemma et Guizmo

    Ewok


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique