• Les entraînements de décembre ont été (eux aussi!) marqués par un temps sec mais trop chaud. Nous avons dû adapter notre plan d'entrainement. Je n'ai pas pu monter en intensité autant que je ne l'aurais voulu, du coup on a misé encore plus sur l'endurance. Je suis aussi persuadée que la résistance à la chaleur, ça s'entraîne. Je l'ai bien vu sur moi-même et la course à pieds en plein été. Le corps s'adapte et devient de plus en plus efficace avec son système de refroidissement. Le tout est de ne pas lui demander plus qu'il n'est capable de gérer.

    Entrainements Décembre

    Muscu le matin: il n'y a pas mieux que de voir les queues se défriser!

    Les chiens de tête sont de plus en plus forts dans les directions, surtout Fritz est en train de devenir non pas seulement la fusée permanent mais aussi un vrai chien de tête. C'est amusant de voir les femelles derrière (quand ils étaient en chaleur) aider avec les directions quand elles trouvent que ça traîne trop en tête! A tel point que j'ai même retenté un essai de Daika en tête. Mais non, elle n'a toujours pas envie de rester devant.

    Entrainements Décembre

    Croisement d'une voiture le matin. Fritz en tête porte un gilet fluo et les chiens tiennent vraiment bien la droite.

    Vu les circonstances je suis quand même très contente avec le progrès que nous avons fait. Ce mois a été placé sous le signe de la musculation. Les chiens tirent très fort et de façon coordonnée sur des distances bien plus longues que l'année dernière. J'aurais bien aimé tester ça sur une randonnée au Vercors mais le manque de neige l'a rendu impossible.

    Ma référence est toujours la grosse montée d'Espeline vers le Col de la Chau. Je pense que cette année on aurait fait bien meilleure mine que l'année dernière, et pas seulement à cause des 2 chiens supplémentaires!

    Entrainements Décembre

    Kilométrage à peu près pareil qu'en novembre mais avec bien, bien plus de dénivelé!


    votre commentaire
  • Jason du Plateau des Bruyères, foxterrier de la belle famille, nous a de nouveau rendu visite. Petit chien à maintenant plus d'un an est s'affirme en tant que terrier. Ses rencontres avec la meute sont toujours aussi marrant, le clash des cultures est si évident!

    Les deux races sont très vifs et actifs, sur ce côté là ils vont bien ensemble. D'ailleurs notre petite Jemma et Jason s'entendent à merveille.

    Mais petit Jason vient aussi d'une culture de guerre et de bagarre et on voit qu'il à les crocs qui partent facilement. Il se sent un peu tout petit à coté des husky mais il gère et assume assez bien. Les huskies sont très, très indulgents avec le petit chien. Dans la culture des husky l'esprit de meute est très important. La communication est très fine et beaucoup, beaucoup de communication se passe avant qu'un coup de croc ne parte.

    Les remise en place sont rares mais quand elles arrivent, Jason accepte (!) et s'écrase. Dans la vidéo on entend Fritz qui sort un rugissement de lion après s'être fait pincer la cuisse par le petit chien en mode chasse-au-sanglier. La deuxième remise en place par les garçons se fait sans crocs, juste par un encerclement du petit par les trois avec un regard perçant et certainement un petit grognement par Ewok (il adore ça). Jason comprend bien le message, même si (évidemment!) l'effet ne dure pas bien longtemps.

    Grosse différences avec Berny qui lui, était un grand suicidaire et incapable de reconnaitre la supériorité d'un autre chien!


    1 commentaire
  • Je prends des vidéos régulièrement de nos entrainements et j'ai compilé une petite vidéo avec les impressions de notre entraînement sur terre. Il fait assez chaud pour la saison mais je suis quand-même très contente de nous! Tout le monde bosse bien et surtout, tout le monde à bien progressé à son niveau.

    Vu que les chiennes ont été en chaleur pendant 3 bonnes semaines c'est Ewok et Fritz qui ont été en tête tout le temps. Fritz aime bien mais Ewok le fait plus par obligation et pour moi. Maintenant il est beaucoup plus sûr de lui en tête et connait bien mieux les directions. Comme Fritz il a appris à bien tenir la droite sur les routes ce qui fait qu'on a beaucoup élargi nos parcours d'entraînement. Des parties sur petite route ne sont plus un problème désormais.

    On fait beaucoup de dénivelé vu que c'était notre point faible l'année dernière. Les jeunes ont appris à bien arracher le quad au départ et grimper sur des distances de plus en plus longues. Le stage longue durée d'Ebi en wheel lui fait du bien, elle a appris qu'il faut transpirer en montée! Daika est toujours aussi forte en montée et toujours aussi déconcentrée sur le plat, mais elle (une grande galopeuse) trotte bien mieux maintenant.

    On enchaine les entraînements matinaux avant le lever du soleil. C'est que le week-end qu'on profite un peu de la lumière du jour, même si en bémol on a les températures plus élevées.


    2 commentaires
  • Novembre devait être la fin de l'entrainement de base et le début de l'entrainement spécifique. Plus axé sur l'effort intense, notamment sur la force. Les températures ne baissaient pas vraiment et du coup nous avons continu sur la lancée à faire des km.

    Puis pas de chance: une semaine de pause maladie pour moi. Ça faisait des semaines que je trainais un virus et que je ne ralentissais pas et là, c'était de plus en plus dur. Une visite chez le véto avec la radio des hanches pour Juli et Jemma avec une petite intervention chirurgicale sur Ebi (un kyste à coté de l'oeil) et Jemma (une boule sur l'épaule) m'ont fourni la bonne excuse pour faire un break d'une semaine.

    Entrainements Novembre

    Daika essaie de faire belle mine pour la caméra, mais c'est dur en courant! (Juli derrière).

    Puis les températures ont baissés et on a augmenté la charge d'entrainement en flèche. Un max de séances avec un max de dénivelé et les chiens ont été vraiment en forme. Des sorties bien rallongés le week-end. Et des entrainement d'une heure la plus intense possible en semaine.

    Les chiens encaissent aussi bien le schéma 1 jour entrainement - 1 jour repos que 2 jours entrainement - 1 jour repos. Par contre quand je les entraine 2 jours successifs je leur redonne une soupe avec quelques croquettes le soir. J'ai remarqué qu'ils boivent que très peu quand il fait froid, ils n'aiment pas l'eau glacé. Et sur une grosse charge comme ça vaut mieux être bien hydraté quand-même.

    Entrainements Novembre

    Juli et Jemma, les deux jeunes en team.

    Ebi et Daika en chaleur en wheel, Fritz et Ewok en tête (bien loin de Daika et Ebi!)

    Entrainements Novembre

    Grâce à la semaine de pause nous n'avons pas fait plus de km qu'en octobre mais nous avons fait bien plus de dénivelé. Et sur les entraînements avec peu de dénivelé la vitesse est bien plus élevé. Sur le plat on est passé maintenant à un trot à 17 ou un galop dans les 20km/h. En faux-plat montant c'est 15km/h et dans les grosses montées c'est 10-13km/h pour les entrainements de fond et 6-10 pour la musculation.

    Contrairement à mes habitudes j'ai abandonné de travailler scrupuleusement avec un plan d'entrainement que j'ajuste et mets à jour tous les semaines. Je surveille plutôt de près la météo et j'essaie de caler l'intensité sur la température. Il y a aussi mes contraintes professionnelles qui ne me permettent pas toujours d'entraîner les mêmes jours. Du coup il vaut mieux rester souple tout en respectant un rythme de base: pas moins de 3 entrainements par semaine, pas plus de 3 jours de repos consécutifs, pas plus de 2 jours d'entrainement consécutifs.

    Maintenant il s'agit d'augmenter la force et l'endurance en force pour pouvoir faire une première randonnée sur neige avant noël avec notre première sortie à deux sur le traîneau la semaine d'après!

     

     


    votre commentaire
  • On a eu occasion les week-ends de s'entrainer avec Nawak et sa meute. Ca nous a fait bien plaisir de le revoir et c'était une bonne occasion pour nos jeunes aussi de s'habituer à courir avec d'autres attelages sur une même piste.

    siberian husky agouti sleddog harness

    Nawak chien volant!

    mushing siberian husky agouti

    Au travail

    Après l'éffort le recomfort, petit visite à la maison chez Nawak. Ca fait plaisir de voir un chien qui est content de nous voir!

    siberian husky agouti

    Un heureux petit chien, ce Nawak...

    siberian husky agouti

    ...mais un peu fatigué quand-même!


    votre commentaire