• La vie de la meute

    Notre meute passe la plupart de son temps ensemble dans son enclos ou avec nous. A jouer dans le jardin, à se balader ou à trainer sur les canapés dans la maison. Découvrez ici les dernières vidéos et photos de la vie courante de nos chiens.

    N'hésitez pas de visiter les deux pages blog des bébés à Daika x Fritz (dont notre Jemma) et Ebi x Fritz (dont notre Juli). Ils sont aussi accessibles dans le menu Élevage - Portées.

    Ce fil a une structure blog, il faut utiliser les flèches et numéros de page en bas de la page pour remonter aux articles plus anciens.

    La vie de la meute

    Au sol: Ewok et Fritz, sur le canapée: Daika et Ebi

  • Je n'écris plus beaucoup ici, on va dire que notre vie de chiens est un peu en sommeil depuis que nous avons eu nos deux enfants. Flavie a 3.5 ans, Sophia 1 an. Pour la première fois depuis 4 ans on commence à avoir les deux enfants qui dorment les nuits. Pas encore toutes les nuits, mais c'est déjà souvent et franchement, ça change la vie!

    traineau husky enfant

    Je fais faire un tour de traîneau à Flavie dans notre jardin avec Ewok et Fritz

    Du coup j'ai l'énergie de m'occuper à nouveau un peu plus des chiens. D'habitude ils vivent leur vie à l'enclos, on les lâche une fois par jour le soir après de rentrer du travail, on leur donne à manger et puis ils rentrent. A tour de rôle un chien à le droit de dormir dans la maison. La plupart de temps ce sont les mêmes chiens qui se relaient: nos chiennes les plus vieilles, Daika a maintenant 11 ans, Ebi en a 10 et les deux adorent leur confort dans la maison. Des fois aussi Juli, le chouchou des enfants ou Ewok, qui avait un bobo à soigner récemment. Fritz et Ewok n'aiment pas être séparés et même s'ils peuvent passer une soirée dans la maison ils préfèrent dormir ensembles dehors. La même chose pour Juli et Jemma. Ils sont trop fusionnels pour être séparés pour une nuit.

    Daika a des tumeurs au mamelles. Elles sont encore toutes petites. Mais maintenant c'est la course contre la montre pour savoir si elle mourra de ça ou d'autre chose. On espère qu'elle nous restera encore quelques années. Ebi se porte super bien avec ses 3 pattes, c'est vraiment génial. Notre meute est toujours la même, Fritz le chef des mâles qui se dispute toujours un peu la place avec Ewok. Daika la cheffe des femelles, suivie de Ebi et puis la jeune Jemma. Juli et Jemma, nos deux jeunes ont maintenant 5.5 ans. Les autres 4 commencent à devenir des vieux, ils ont entre 9 et 11 ans.

    Une page se tourne. Je pense qu'il nous faudra encore quelques années pour que les enfants grandissent un peu et qu'on a un peu plus de souplesse pour faire des choses avec les chiens. D'ici là, les 4 vieux seront certainement partis et on verra comment on continuera. Soit on reste avec deux chiens pour faire juste un peu de cani-rando, trottinette et de la pulka en hivers. Soit on repart sur une meute pour faire du traineau. J'avoue que le traineau de 6 chiens, c'était quand-même bien sympa. 6 c'est pas beaucoup pour une meute, mais bien entrainé ça permet de faire vraiment beaucoup de choses en traineau. On avait quand-même fait des sorties de 2 heures avec deux adultes sur le traineau! Bon, avec 3-4 entrainements pendant 3-4 mois quand-même, mais c'était vraiment le pied!

    Nouvelles 2019

    Ballade avec Ewok qui tire la remorque de vélo avec les deux enfants dedans.

    Nouvelles 2019

    Petite pause

    Et pour ce type de sortie, pas besoin de toute une meute. Un peu de matos et un chien bosseur qui écoute bien suffisent largement.


    votre commentaire
  • On a vécu un super coup dur en début d'année. Ebi, 10 ans, commençait à avoir une bosse sur son avant bras gauche. On pensait à un truc bénin, style lipome (tous nos vieux chiens en ont eu).

    Après 2 semaines on se rend compte que ça grossit quand même très rapidement (les lipomes prennent des mois ou années pour évoluer). On consulte juste avant noël. Le véto croit encore en un truc bénin et nous donnes des médicaments qui aident à absorber un hématome en pensant que c'est peut-être ça. Rien ne bouge et après le nouvel an on décide de faire une biopsie pour savoir précisément à quoi on a affaire.

    Le cancer soigné par amputation

    Ebi après la biopsie, on voit bien la bosse sur l'avant bras.

    Et puis 10 jours après, un lundi matin à 8 heures le véto m'appelle. Verdict: il s'agit d'une tumeur cancéreuse, un Schwannome (cancer des cellules de Schwann). Dans 95% des cas celle-ci est bénigne, mais chez nous elle est maligne. Et il faut réagir là maintenant toute de suite si on veut avoir un espoir de sauver Ebi. Soit on l'hospitalise dans la clinique vétérinaire de Lyon ou Paris (fallait encore se renseigner si à Lyon il savaient faire) pour faire retirer la tumeur et enchainer avec une radiothérapie pendant un mois. Soit on fait rien et vu la rapidité d'évolution de la tumeur (elle a apparue il y a seulement 5 semaines et faisait déjà la taille d'un Surimi) Ebi en mourrait dans 1-3 mois. Et puis il y a une troisième solution, l'amputation. En espérant que la tumeur n'a pas encore métastasée.

    La décision est très vite prise: hors de question de ne faire rien du tout. Et je ne voulais vraiment pas envoyer Ebi pour 4 semaines de hospitalisation, elle qui n'a jamais quittée sa meute. Tout ça pour une réussite plus qu'incertaine. Vraiment pas. Et j'avais déjà vu des chiens à trois pattes, ils le vivent très bien. Ebi a déjà 10 ans, ça veut dire qu'il lui restent environ 4 ans à vivre à trois pattes. Je pense que c'est suffisamment peu pour limiter des problèmes squelettiques sur le reste de son corps.

    Le lendemain matin on se présente alors chez le véto pour l'opération. Ebi sera hospitalisée la nuit et on la récupère le lendemain midi. Elle sera amputé de la patte gauche avant jusqu'à l'épaule, elle ne gardera que l'omoplate.

    amputation chien patte avant

    Le retour de Ebi de chez le vétérinaire

    amputation chien patte avant

    Ca nous fait un choc de la voir comme ça, il manque quand-même un bon bout!

    Je me renseigne auprès de centres de kiné canin et ils me disent qu'il n'y a rien à prévoir pour une amputation. Que le chien s'adapte tout seul très, très rapidement. En moyenne en 3-5 jours. Et effectivement, elle boitille dès le départ comme si rien n'était.

    On a ordre de la sortir uniquement en laisse pour être sûr qu'elle ne fasse la folle, interdiction absolue de tomber sur la plaie! Au bout de quelques jours déjà je la lâche quand-même puisqu'elle est super sage. Elle dort dans la maison et ne sort que pour les pauses pipi de toute façon. D'ailleurs je l'ai laissé un peu trop bouger au bout de 3 jours, tellement elle était bien, et elle a fait de l'oedème sur la patte avant. Donc à nouveau repos total et massage de la patte 5 fois par jour. J'avais super peur, il n'y a plus que cette patte qui lui reste! Mais tout est rentré dans l'ordre dans les 2 jours.

    veste protection amputation patte chien

    Je lui trouve une veste de protection où je ferme le trou de la patte manquante pour être sûr que la plaie restera propre et sèche, même si Ebi se ballade sous les arbustes enneigés.

    Le véto dit qu'il a fait une greffe du triceps dans la dépression (le "trou") laissé par le bras manquant pour faire plus esthétique. Et que la greffe prendra 3 mois avant d'avoir pleine prise. Pendant se temps Ebi restera donc séparée des autres chiens. Elle dort dans la maison et je la laisse avec les autres uniquement sous surveillance et dans les moments où personne ne joue.

    chien amputé en meute

    Ebi mange avec les autres. C'est son premier contact avec la meute depuis l'opération.

    A ma grande surprise strictement rien n'a changé dans la meute. Ebi se considère et est considérée par les autres exactement comme avant. Trois ou quatre pattes, aucune importance. Elle est donc toujours sur place n° 2 parmi les 3 femelles. Maintenant elle a même eu sa première bagarre à 3 pattes avec une chienne visiteuse pour une histoire de poisson. Comme quoi!

    chien amputé en meute

    Ebi dans la meute (Nuvol, un chien visiteur, qui joue avec Fritz)

    Seule différence, quand je lâche les chiens du chenil et ils ont leur grand moment de folie, Ebi reste en retrait en sort en dernière pour ne pas passer sous les roues. Elle sprinte encore un peu avec les autres, mais nettement moins (bon, je lui en veut pas!).

    Je suis super contente. Je pense qu'on lui a sauvé sa vie avec l'amputation et c'est comme le véto a dit: nous les humains ont beaucoup plus du mal avec la jambe qui manque que le chien lui-même! Pour Ebi l'affaire était réglée 5 jours après l'opération.

    chien amputé patte avant husky

    Flavie avec Ebi lors d'une promenade


    votre commentaire
  • Flavie a maintenant 9 mois et notre vie tourne autour d'elle et notre travail. Il ne reste malheureusement pas beaucoup de temps pour les chiens. On fait au mieux et heureusement ils sont contents du moment qu'ils peuvent vivre ensemble en meute et qu'ils peuvent courir dans le jardin!

    Bon, Daika aimerait beaucoup, beaucoup vivre dans la maison. Elle nous le fait clairement comprendre et du coup elle a souvent le droit de passer la nuit dans la maison.

    Récemment j'avais quand-même très envie de reprendre un peu la course à pied et j'ai testé la pulka terre! C'est simple: c'est le même principe que la pulka en hiver, mais sur roues. J'ai pris notre remorque de vélo, j'ai adapté l'arceau de la pulka dessus et hop, voilà la pulka terre!

    Ballade en pulka terre

    Beaucoup mieux que la poussette: la pulka terre!

    Parce que franchement: qui a envie de pousser une poussette quand il vit avec des chiens de traîneau??? C'est donc Juli, l'heureux élu, qui sera formé en chien pulka. C'est lui parce que je voulais un chien volontaire (Ebi et Daika aiment très moyennement être "utilisés" comme ça) et costaud (je trouve Jemma trop petite). Et obéissant en même temps (Fritz ne sait pas ralentir). Entre Ewok et Juli j'ai décidé de prendre Juli parce qu'il est plus jeune. Il a moins vu le monde, a besoin de ces sorties et me "servira" pour beaucoup d'années!

    Juli fait ça super bien: les arceaux ne lui font pas peur, il est en train d'apprendre les directions et arrive même à marcher à peu près au pied sur les routes trop fréquentées. Je cours derrière attaché avec une ceinture à la remorque et apprécie beaucoup la nouvelle liberté!

    husky pulka terre

    Une belle ballade en forêt

    Ballade en pulka terre

    Une bonne équipe!

    Ballade en pulka terre

    Une belle vue


    8 commentaires
  • Le week-end dernier on était à Lyon en touriste. J'avais Flavie en écharpe et j'ai pris Daika pour porter le sac à langer et un peu d'eau. Daika n'aime pas le sac à dos ("je ne suis pas un âne, voyons!), mais elle adore venir avec nous en ville. Du coup elle était très contente quand-même!

    Avec Flavie et Daika à Lyon

    Retrouver les sensations de chien-copilote

    Avec Flavie et Daika à Lyon

    Ça lui rappelle son enfance! Pendant un an elle avait accompagné Alex en livraison la journée

    Avec Flavie et Daika à Lyon

    Daika à la place Bellecour

    On s'est baladé dans la rue de la République (rue piétonne) et on a fait un tour chez Décitre. Fnac n'acceptent pas les chiens, tant pis pour eux! Dans les magasins je peux coucher Daika dans un coin tranquille et elle nous attend pendant que je regarde les livres. Du moment que je reste à peu près en vue, elle attend sagement et profite de ne pas avoir à se lever pour faire quelques mètres chaque fois que je change d'allée.

    Puis on est montée sur la colline de Fourvière. J'aime bien la vue là-haut et ça me fait un peu d'exercice de descendre par les escaliers.

    Avec Flavie et Daika à Lyon

    En redescendant de la colline de Fourvière: sans laisse! Elle écoute vraiment bien, Daika.

    Avec Flavie et Daika à Lyon

    Flavie en vadrouille, bien calée dans l'écharpe!

    Avec Flavie et Daika à Lyon

    Daika a vraiment été au top! Quel bonheur de se balader avec elle. Et elle me rend vraiment service avec son sac à dos. Je suis déjà en train de porter Flavie, ça m'évite de me charger encore plus!


    votre commentaire
  • Nous avons eu une nouvelle visite de Jason, le foxterrier. C'est le chien de ma belle-mère et il a donc souvent occasion de venir voir notre meute. Le  clash des cultures est évident, il n'y a vraiment rien à voir entre le comportement d'un terrier et d'un chien de traîneau.

    Autant plus que Jason est un foxterrier poil dur de lignée de travail. Grâce au contact précoce qu'il a eu avec nos chiens il est vraiment très sociable. Mais de temps en temps il s'énerve et n'arrive plus à se calmer tout seul. Une fois qu'il est parti sur le pied de guerre il monte de plus en plus et ne descend plus. Concrètement ça veut dire qu'il a tendance à attaquer Fritz, notre boss. Fritz est sympa et laisse couler la plupart du temps. Mais de temps en temps Jason lui fait vraiment mal, à le mordre dans l'épaule ou les cuisses. Fritz essaye alors de le remettre en place. Des fois ça marche et Jason se couche au sol sur le dos le temps que ça passe. Mais d'autres fois il s'énerve comme ça et se transforme en kamikaze. C'est là que j'interviens vite pour libérer Fritz et lui éviter de faire un choix. Car il n'y a pas grande chose à faire pour lui: soit partir en courant pour l'esquiver, soit l'appuyer encore plus et là il y aurait vraiment risque qu'il l'abime.

    Avec nous Jason arrive à se calmer et une fois la crise passé il est à nouveau complètement réceptif au langage des husky.

    J'étais très agréablement surprise de voir qu'il cohabite si bien avec les husky, même en situation aggravée: deux de nos chiennes en chaleur + 2 mâles non castrés supplémentaires en pension! Mais non, aucun problème! Jason a même joué avec Jooky et Jim. Il m'épate ce terrier!

    foxterrier husky

    Juli, Jason et Fritz

    Jason le terrier

    On se dit bonjour

    Jason le terrier

    Jeux gentils et détendus entre garçons

    Jason le terrier

    5 garçons non castrés devant Daika en chaleur, et tout ça sans un seul grognement!

    Jason le terrier

    Jason a vraiment un faible pour Ebi


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique